Le Centre de recherche français à Jérusalem est un établissement de recherche sous tutelle du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères – MEAE, et du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), Il a le statut d’« Unité mixte des Instituts français de recherche à l’étranger » (UMIFRE n° 7 CNRS – MEAE). C’est aussi une Unité d’appui à la recherche du CNRS (UAR 3132).

Le CRFJ fait partie du réseau des Centres et Instituts de recherche français à l’étranger (IFRE), animé par la Direction générale de la mondialisation, de la culture, de l’enseignement et du développement international et des partenariats (DGM), du MEAE. Le fonctionnement de ces établissements est précisé par un accord interministériel du 5 décembre 2000, régulièrement mis à jour. Cet accord prévoit que les activités scientifiques du CRFJ se développent conformément aux missions qui sont celles d’un laboratoire associé au CNRS.

En application de ces dispositions, le directeur du CRFJ est nommé par le MEAE. Il est en même temps directeur de l’unité CNRS, UAR 3132.

Au CNRS, le CRFJ est placé sous la direction de l’Institut national des sciences humaines et sociales (INSHS).

Les IFRE et les UMIFRE sont répartis en pôles régionaux. Chaque pôle régional est doté d’un conseil scientifique et stratégique (C2S), composé au minimum de dix personnalités scientifiques françaises et/ou étrangères, désignés comme « membres qualifiés scientifiques », nommées d’un commun accord par les tutelles pour une durée de quatre ans, renouvelable une fois pour une durée de deux ans.

Au 1er juillet 2022, les membres du C2S du CRFJ sont les suivants :

  • Lisa Anteby Yemini
  • Claire Balandier
  • Katell Berthelot
  • Fanny Bocquentin
  • Sarah Gensburger
  • Alexandre Jaunait
  • Hamoudi Khalaily
  • Stéphanie Latte-Abdallah
  • Cédric Parizot
  • Caroline Rozenholc

Pour plus d’informations sur le statut des UMIFRE :