Lundi 7 décembre 2020 (13h – 18h heure de Paris) – en langue française –

Pour vous inscrire à cette journée, merci de nous contacter à l’adresse  jeinteractionshumainsrobots@gmail.com  

Assistants vocaux, chatbots textuels, robots humanoïdes : la diffusion croissante d’agents conversationnels dans la société fascine, effraye, soulève des questions d’ordre philosophique, éthique, juridique, technique, et politique. Présents à travers une diversité d’artefacts, ces agencements technologiques sont capables de produire des paroles ou bien des écrits pendant des interactions avec des êtres humains et de simuler des compétences humaines, des rôles sociaux ou encore des formes de relations sociales. Comment interagit-on avec des agents artificiels ? Quelles relations les personnes développent-elles avec ces machines parlantes ? Quel sens et quelle place ces machines prennent-elles dans notre vie quotidienne ? Comment reconfigurent-elles nos activités à la maison, au travail, dans l’espace public ? Comment nous affectent-elles et quelles formes d’attachement peuvent-elles susciter ? Comment penser les conséquences sociales d’une telle diversité à la fois de formes technologiques et de situations dans lesquelles l’intelligence artificielle conversationnelle vient s’inscrire ? C’est à ces questions que cette journée d’étude tentera d’apporter des éléments de réponse, en réunissant les auteurs du numéro 220-221de la revue Réseaux, et en discutant leurs travaux empiriques sur les interactions avec les agents intelligents, qu’ils soient ancrés dans l’ethnométhodologie, l’analyse conversationnelle, la vidéo-ethnographie, la linguistique interactionnelle, la sociologie économique ou l’anthropologie sociale.

Voir l’affiche