Sylvaine Bulle

Professeure de sociologie (ENSA PVS-Diderot)
Habilitée à diriger des recherches.
En accueil en délégation au CNRS-Centre de Recherche Français de Jérusalem au 01/09/2017

Domaines de recherche

Sociologie des conflits et des guerres
Violence politique
Mouvements de contestation
Théorie critique
Pragmatisme
Conflit israélo-palestinien et transformations
Ville et urbanité

Au CRFJ depuis septembre 2017, ses travaux portent en particulier sur la transformation de l’Etat Israélien notamment dans le domaine sécuritaire et du contre-terrorisme. Elle mène également des travaux d’enquête et éditoriaux sur la sociologie politique de Jérusalem.

Publications

Coordination d’ouvrages et de dossiers de revues

Coordination de l’ouvrage L’alerte et l’enquête, Nicolas Auray, Presses des Mines, 2016. Préface « L’exploration » » curieuse et la tradition « libertaire »

  • Ingold ou l’art de l’anthropologie, dossier pour la Vie des Idées (avec Nicolas Auray) : entretien avec Tim Ingold retranscris et essai critique sur son ouvrage Marcher avec les dragons (Zones Sensibles, 2013). http://www.laviedesidees.fr/Tim-Ingold-ou-l-art-de-l.h-tml
  • Coordination du n°50 (Soulèvement) de Multitudes, printemps 2012.

Articles dans des revues à comité de lecture

  • « Se réapproprier un village abandonné en Galilée : une « prise » territoriale comme forme de « contestation », Revue Politix 117 (1), 2017
  • Avec Nicolas Auray, « Rupture critique ou partage du sensible, dévoilement ou suspension de la réalité ? », SociologieS [En ligne], Théories et recherches, mis en ligne le 19 octobre 2016, consulté le 19 octobre 2016. URL : http://sociologies.revues.org/5718
  • « Il faut défendre l’occupation de Notre Dame Des « Landes », Multitudes 62, 2016.https://univ-paris8.academia.edu/BULLESYLVAINE
  • « La règle et la pratique. Le cas du conflit israélo-palestinien dans la dernière décennie » (2004-2014), Cahiers Internationaux de sociologie, vol 25 (2) 2015.https://univ-paris8.academia.edu/BULLESYLVAINE
  • ’’ Towards the notion of critical gesture Radical and ordinary critic. The case of the alter-villages « , Social Movments Review, summer 2014.
  • « Faire de sa vie une enquête. Les apports de la sociologie pragmatiste à la théorie des mouvements sociaux ». Le cas des assemblées et du tribunal du peuple en Israël, Revue Lien social et politique, 4/2013.https://univ-paris8.academia.edu/BULLESYLVAINE
  • « Le destin des migrants ». A propos de l’enquête photographique de Laetitia Tura, Métropolitiques, septembre 2013 metropolitiques.eu/Le-destin-des-migrants.htm]
  • « L’Etat nous quitte. Question sociale et question urbaine en Israël », Mouvements 54, 2013 (version française et anglaise).
  • « J14. Des Indignés pas tout-à-fait comme les autres ». La vie des Idées, janvier 2011 (version anglaise parue dans Open Democracy et Books and Ideas, février 2012).
  • Une archive vivante du mouvement israélien ». Dossier spécial Révolutions et Révoltes, Revue Multitudes 50, 2012.
  • « Pourquoi se mobilise t-on radicalement ? » Entretien avec Lyn Chalozin-Dovrat, membre de la coordination nationale de l’Assemblée du Peuple, Revue Multitudes, 50, 2012.
  • « Pourquoi la rue inspire t-elle la révolte ? Compétences émeutières et projet de transformation social dans le mouvement d’occupation mondial (Espagne, Israël, USA) », Revue Spatial Justice/Justice spatiale, décembre 2012.
  • « Epreuves de légitimité, épreuves de réciprocité. Une ethnographie de la vie quotidienne dans des lieux confinés : le mur de séparation à Jérusalem », Terrains et Travaux, n°16, 2010.
  • « Ordinary policies and quiet enchroachments. : the refugees’s camp of Shūfāţ (East-Jerusalem) », Anthrological Journal, Bergham Books, London, winter 2010.
  • « Actions délicates et épreuves de justice à Jérusalem-Est,” Politix 88, 2010.
  • « Se desserrer. Domestiquer son environnement. Régimes d’engagement dans le confinement », Genèses, printemps 2008.
  • « Une topographie légendaire, espace et mémoire à Jérusalem », Annales Histoire, Sciences Sociales, n°3, été 2006.
  • “The limits of the Cosmopolitic : genealogy of the urban reconstruction in Palestine”, in Living Traumas. Predicaments of post-disaster reconstruction, (Yayah, M (ed), MIT Journal for Middle East Studies, MIT University Press, 2006.
  • « Ce patrimoine, entre monde et sentiment national », Revue Autre part, 33, 2005
  • « L´envers de la ville monde, Jérusalem-Est », Revue Multitudes, printemps 2004.
  • « Les villes palestiniennes entre passé colonial et avenir incertain », Annales de la recherche Urbaine, « Villes et Guerres », hiver 2002, pp 83-91.
  • Recensions d’ouvrages « La judéité contre la violence d’État. À propos de : Judith Butler, Vers la cohabitation. Judéité et critique du sionisme, Fayard, La Vie des Idées, 2014. « Recension de La montagne contre la mer. Essais sur la société et la culture palestiniennes, Salim « Tamari, Parles, Actes Sud. Sindbad, 2011. Recension pour Annales, Histoire, Sciences Sociales, 2013
  • Note critique sur :Où est passée la critique sociale ? Penser le global au croisement des « savoirs, Philippe Corcuff, Paris, La Découverte, coll. « Bibliothèque du MAUSS , 2012. Note critique pour Liens soc.org http://lectures.revues.org/9560]revues.org/9560)
  • Recension de La démocratie emmurée. La souveraineté et l’ennemi contemporain, Wendy Brown, Les Prairies ordinaires, 2010. Compte-rendu pour La vie des idées, printemps 2010 Histoire urbaine, histoire politique de la Palestine, Comptes rendus de 4 ouvrages pour Annales, Histoire, Sciences Sociales, hiver 2004.

Chapitres d’ouvrages

  • « ZAD. Entrée du Dictonnaire critique des « communs », Cornu M, Orsi G,, Rochfeld J (dir), PUF, 2017.
  • ‘’Copresence or coexistence ? Forward some diplomacy of contiguity, The case of Jerusalem’, Shared and divided cities, Bryant, R (ed), Cambridge Press, 2015
  • ‘’Toward some social ecology. Policies of domestication in a confined territory (East-Jerusalem) », Between tlhe lines : social ecologies in liminal landscape (A.Grichting, dir), Chicago University Press, 2015
  • Pourquoi nous révoltons nous ? Rosia Montana ou un moment critique, Rosia Montana, ACT Publications, La Criée, 2014 (version à paraître aux Editions Dehors)
  • Le paysage comme acte de vérité ». Z. T (monographie d’architecture de Dupin), Editions Gessler, à paraître, 2011
  • Venir en présence. L’étranger et l’épreuve de la mobilité », in Ancrages et mobilités, état des villes moyen-orientales, (avec K. Dorai , N. Puig), Ed. de l’Aube, 2010
  • Critique radicale, sentimentalisme et culturalisme : les tropismes et les excès de la science sociale dans les Territoires Palestiniens », Etat de la recherche en Israël et Palestine, E Benbassa (dir), Paris, CNRS Editions, 2010
  • Le petit monde de William James », Les territoires de la philosophie, Payot, T (dir.), La Découverte, 2009
  • The Foreign and the domestic”, in Architecture and globalisation, Sennett, R (ed.), Rotterdam, NAI Publishers, Rotterdam, hiver 2007
  • Des sociétés résiduelles. Chronique d´une condition urbaine moderne », in Compétences des citadins et apprentissages dans les villes internationales, Deboulet, A, Berry-Chirkaoui, I, Roulleau-Berger, L (coord.), la Découverte, 2007
  • “Invisible walls, norms and forms of model of pacification in Palestine (1995-2002), in Cities of Collision, Misselwitz Ph (ed), Van Leer Institute, 001 Publishers Berlin, 2006
  • Mémoire du territoire ou territoire-mémoire, éléments pour une sociologie historique de l´espace en Palestine », De l´histoire sociale de la mémoire aux usages politiques du passé, Picaudou, N (dir.), Editions Khartala, 2006
  • L´urbanisme improbable, urbanistes et architectes en Palestine (1922-2002), in Acteurs, métiers de l´urbanisme en Méditerranée, Verdeil, E, Souami, T (dirs.), Paris, Anthropos 2006
  • « La fabrique d´un territoire : cartes, plans et autres données urbaines dans la Palestine contemporaine » in Images aux frontières. Représentation et construction du réel social en Palestine, 1948-2000, St. Latte-Abdallah (coord.), C.N.R.S-I.F.P.O, 2006
  • « Etre Agi, être acteur de la crise » : Urbanism and community, Petrescu, D (ed.), Routledge Publisher, Press, London, New York., 2006
  • « Gaza : une ville en devenir » avec B. Mermaroli, in Gaza, Méditerranée, J-B Humbert, (coord.), Institut du Monde Arabe, Editions Errance, 2000.

Communications

Principales communications

« Secession as a new political form », International Congress of Political Sciences : Resistance and Empires, Université de Lisbonne, 30 juin 2016

« Expérimentation et émancipation. Le cas des occupations territoriales », communication à l’Université d’été de Paris 7 (les nouvelles figures du social), 7 juillet 2016.

“Une sociologie de la Zad Notre Dame des Landes. La politique dans la Zad”, Communication au colloque “Politisation précaire” (CRESPPA), Janvier 2016).

« Renouveau de la contestation radicale ? Le cas de la ZAD Notre Dame des Landes », Communication au Séminaire ETAPES (Pragmatisme et anarchisme), Paris 1, février 2016.

“La ZAD et l’Etat”. Première ethnographie politique et pragmatiste de Notre Dames des Landes”. Séminaire ‘Proche et critique politique, L.Centemeri, G.Renou, L. Thévenot, 14 décembre 2015.

“Contesting the States : new kind of radical and ordinary critic in Middle East. An alter-occupation in Israel’’, Communication au colloque ‘’The Everyday Lives of Sovereignty : Contests and Conflicts in a Transnational Era’’, PRIO/PACA/LES, Nicosie, 4 octobre 2015.

« Milieux rebelles : sociologie des prises et prises sociologiques. Comment penser le rapport entre pragmatisme et sociologie critique », Séminaire, Ecole thématique CNRS (Pragmatisme), Oléron, 24-28 juin 2015.

« Halbwachs, James, Ingold. Traces, récits, et mémoire. Une lecture « possible » .Animation de l’atelier de lecture de textes, Ecole thématique CNRS (Pragmatisme), Oléron, 24-28 juin 2015.

– « Politique », formes et mémoire. Une lecture de l’œuvre d’Ilan Ortar. Communication à la journée ’’Corps étranger’’ », Institut d’Etudes de la Méditerranée (IMERA), Marseille, 7 juillet 2015 (journée d’études consacrée à Ilana Ortar).

‘’Politics of the gesture. An approach of the radical movments and radical ecology (Rosia Montana and Notre dame des Landes)’’, Presentation au séminaire de Tim Ingold (‘’ New ways of Becoming’’), Université d’Aberdeen, 15 juin 2015.

« L’épreuve du retard. Désappropriation et réappropriation. Une lutte territoriale en Galilée », Colloque Lieux de conflits, Sciences Po-Aix, décembre 2014.

‘’Ruwabi : a creation of a Phantom state. The new political economy of the welfare in Palestine’’ Colloque « Urban archipelagos and islands », London School of Economy and Copenhagen University, Copenhague, décembre 2014.

« Un geste pragmatiste ? Artivisme, activisme et nouvelles expressions politiques au Moyen-Orient », Coordination de la journée d’études « Take the Street » Université de Birzeit, février 2014.

« L’Etat et la question sociale et du logement en Israël », Présentation de la revue Mouvements n°72 (2013), Paris, octobre 2013

« Qu’est-ce » qu’une économie politique dans l’entre-deux de la guerre et de la paix ? », participation au séminaire de Barbara Karatsioli, Paris 8 (département des Etudes Européennes, mars 2013).

« Le renouveau de la critique sociale (le cas israélien), Séminaire « Anthropologie de la crtique », Paris 8, janvier 2013 (organisé par Alain Bertho et Sylvain Lazarus)

« Question sociale et question urbaine, la place de la critique ordinaire », journée d’études « Transformations des villes contemporaines », Paris 8, décembre 2012 (département de sociologie).

« Gestes » critiques et gestes « publics », Communication à l’Université Américaine de Paris (journée d’études Indignations), mai 2012.

‘’The commun world do not exist. It has to be invented ». Communication à l’Université d’Ariel, Faculty of Architecture, mai 2012.

« J14 et M15. Spécificités des mouvement de contestation israélien et palestinien, » communication à la journée d’Etudes : mouvements et révoltes actuelles, EHESS (CADIS) , décembre 2011.

« Le monde commun n’existe pas, il faut l’inventer ». Conférence à l’Université de Madrid (Faculté d’Architecture), novembre 2011.

‘’The dilemma of the nationality and the citizenship : the case of Jerusalem’’, colloque Inegalities in the global : social and ethnic discriminations, Sciences Po en collaboration avec Harvard University (Department of sociology), Sciences-Po Paris, juin 2011

‘’Copresence in the separation. The case of Jerusalem’’. Communication au colloque Shared spaces and their dissolution, PRIO Cyprus Centre and the Association for Historical Dialogue and Research, London School of Economy, Chypre, octobre 2011

‘’The new liberal sovereignty and it’s effects on the political anthropology. The case of Israel’, Communication, International Congress of Anthropoly of the war (International Association of Anthropolgy), Chypre, septembre 2011.

« Une pragmatique du déplacement. De la phénoménologie de l’exil à l’expérience politique ». Communication à la journée d’études « Expériences migratoires », MIGRINTER, Université de Poitiers, mars 2011..

« Ni guerre, ni paix. Une économie politique de la guerre (Israël/Palestine) ». Séminaire de sciences sociales de l’Ecole Normale Supérieure Cachan, janvier 2011.

« Justice ou reconnaissance. Pistes théoriques ». Conférence à l’Université Saint-Joseph de Beyrouth, décembre 2010 (Programme Ville et hospitalité).

« Quelle théorie de la justice en sortie de conflit ? », communication au séminaire de recherche du GEKCO, Université de Nanterre, septembre 2010.

« Pluralism and justice in urban conflicts (Jerusalem) », communication au Congrès mondial de Sociologie et d’Anthropologie, Göteberg, juillet 2011 (Suède).

« Lire la Topographie légendaire au présent. Quelle actualité de la mémoire à « Jérusalem », Communication au colloque Halbwachs-Durkeim, Université de Chicago-Paris et Société des Etudes durkheimiennes, mai 2010.

« Exposer la souffrance. Le philosophe, le sociologue et ses sujets ». Conférence à l’Ecole des Beaux-Arts de Nantes, février 2010.

« Agir dans le confinement. Etude de la séparation spatiale et urbaine de Jérusalem », Conférence à l’Ecole Polytechnique de Lausanne (laboratoires Choros-Lasur), février 2010.

« Poussée des mondes libéraux dans un régime de séparation juridique et sociale. le cas de Jérusalem », Communication dans le séminaire de Laurent Thévenot « Sociologie d’un monde libéral : fascination, oppression, dépression », novembre 2009.

« Vouloir au delà du tragique. Une étude de la souffrance à Jérusalem-Est », Conférence à la Faculté libre protestante de Paris, Fonds Paul Ricœur, septembre 2009.

« Epreuves de mobilité, épreuves de justice, réflexion sur une théorie de la justice dans le cas du séparatisme israélo-palestinien », communication à la Maison des Sciences Humaines de l’Université Aix III, (colloque « Crossing borders »), octobre 2009.

« D’une théorie de la domination à une théorie de la décence », Communication au Colloque international Etat de la recherche sur le conflit israélo-palestinien, EPHE, Le Monde, avril 2009.

« Agrandir le bien commun. Des politiques ordinaires dans des espaces urbains (France, Moyen-Orient) ». Communication au colloque international Espaces de vie, espaces-enjeux, entre investissements ordinaires et mobilisation politique, Université de Rennes, septembre 2008.

« Parcours du refuge, parcours de la reconnaissance : de la familiarité au format public de la dignité ». Communication au colloque international Asiles et refuges, Université de Paris I- EHESS, septembre 2008.

« Espace » du sensible : pistes pour la construction d’une sociologie du sens commun (avec J.Rancière) ». Communication à la Biennale d’art et d’architecture de Sao Paulo, juillet 2008.

« Du proche au publique, construction d’une grammaire des biens communs et des formats des biens publics ». Communication à l’Université de Naples, Département de Sociologie (en copro. Université Paris V), Naples, juin 2008.

« D’une sociologie urbaine à une sociologie de l’urbanité, Fondements et matériaux ». Conférence à l’Ecole Polytechnique de Lausanne, mai 2008.

« Des actions délicates. Le geste pragmatiste dans les sociétés fermées ». Communication au séminaire doctoral du GSPM (Agir, donner, recevoir, rendre), EHESS, mars 2008.

« Se desserrer, de l’aisance à la décence, pistes pour la reconnaissance ». Communication à l’IFPO (Damas), Programme Urbanité des marges, mars 2008

« Des mobilités en intensité : pour une pragmatique de la mobilité ». Communication à Migrinter, Université de Poitiers (Master II ), février 2008.

« Une sociologie des régimes d’engagement dans le proche ».Communication au séminaire de l’Ecole Doctorale de l’Université de Saint Etienne, Département sociologie, février 2008.

« L’urbanité dans l’épreuve ». Eléments pour une théorie hétéronomique de la frontière ». Communication au colloque « Frontières », CNRS, Institut Jacques Berque, Maroc, janvier 2008

« Autour du pragmatisme : composer son environnement ». Communication au Collège International de Philosophie (séminaire de Ph. Simay), novembre 2007.

« Etre confiné, pistes pour une sociologie de la proximité ». Communication au Séminaire « Asiles et refuges », EHESS, octobre 2006.

« Espace et mémoire : une relecture de la sociologie de Maurice Halbwachs », Communication à l’Ecole Doctorale de Sciences Sociales de l´EHESS-ENS, 5 mai 2006

« Des espaces urbains paradoxaux : camps, refuges », Communication au colloque international « Conquérir la Ville », Université de Beyrouth, IFPO, IRD, mai 2006.

« La condition urbaine hypermoderne : paradigmes, dogmes et modèles de pensée », Communication au Master « Mutations urbaines », Université de Marne-la-Vallée -Ecole Nationale des Ponts (octobre 2005). Communication reprise dans le séminaire Genèse et transformations des mondes contemporains (EHESS, juin 2005) et dans le Séminaire Ordres et désordres mondiaux, D. Fassin, J. Agier, J. Friedman, EHESS, décembre 2005

« Some informal urban societies ? » Communication au colloque de l´Association Internationale de Sociologie. Atelier d’Achille M’emblé. Paris, juin 2005.

« Sociologues et artistes dans la ville : un champ partagé du sensible ». Communication à « Hommage à Jacques Rancière » organisé par l´Université de Sao Paulo, Sao Paulo, mars 2005.

« D´une histoire du territoire à une sociologie des appropriations. Une relecture de la sociologie de Maurice Halbwachs à Jérusalem », Communication aux journées de l´IISMM-EHESS : « Les usages du passé et la mémoire sociale’ , Paris, mars 2005.

« Pour une histoire de la mémoire urbaine et de ses usages ». Communication au Groupe d´études autour de l´histoire urbaine et de l´espace au Moyen-Orient (GRAPHAM) organisé par le M.I.T et IFPO, Damas, décembre 2004.

’’ The dual City : Jérusalem ». Communication au Colloque international Cities of Collision’’, Van Leer Institut et Université de Jérusalem, Jérusalem, octobre 2004.

« What’s makes territories ? » (à propos du travail d’Yto Barrada) . Communication au colloque international « Exil and Territories »,Witte de Vite. Communication : (Rotterdam juillet 2004).

« Les citadins informels de Jérusalem-Est. Communication à la journée d´études de l´EHESS : Refuge, Exil, Marseille, mai 2003.

« Autour de l´histoire et de la sociologie urbaine palestinienne et de Jérusalem ». Participation au Séminaire de l´Ecole Biblique de Jérusalem (mars 2003), Université de BirZeit, Consulat de France à Jérusalem, mars 2003.

« Les paradoxes iraniens »,ACI « symptômes de la métropolisation, CNRS, Paris VII, mars 2003.

« Mémoire et espace », Séminaire Espaces et sociétés au Moyen-Orient, séminaire de l´INALCO, mai 2003.